lien

L'institut de Physique Nucléaire d'Orsay
IPNO

 

L’Institut de Physique Nucléaire a été créé il plus de cinquante ans selon la volonté d’Irène et Frédéric Joliot-Curie à Orsay. Il est l’un des plus gros laboratoires de recherche en physique nucléaire, centré sur la connaissance de la matière et de ses composants ultimes.

 

Unité appartenant au Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS) et à l’Université Paris-Sud, l’Institut de Physique Nucléaire est un acteur important au niveau national et international ; il joue un rôle de premier plan au sein d’expériences menées dans des collaborations d’envergure auprès de très grands instruments internationaux en Europe, aux USA et au Japon notamment.

 

Structuré en quatre divisions, l’Institut de Physique Nucléaire qui exploite en outre deux accélérateurs, ALTO et le TANDEM, est fort de plus de 350 collaborateurs, chercheurs, ingénieurs et techniciens.

 

Ces ressources lui permettent de mener des recherches en physique nucléaire, en physique des astroparticules, mais aussi dans les domaines de la radiochimie et des champs pluridisciplinaires.

 

Un potentiel de haute technicité réparti sur les deux divisions techniques, Accélérateurs et Instrumentation et Informatique, étudie et développe des dispositifs expérimentaux, dans une approche originale.

L’Institut de Physique Nucléaire réalise notamment des cavités accélératrices supraconductrices pour des accélérateurs linéaires en associant les technologies de la cryogénie, de détection, de mécanique, d’électronique et d’informatique.

Enfin, l’Institut de Physique Nucléaire répond à la double mission de formation et d’enseignement : il reçoit chaque année de nombreux visiteurs étrangers et pilote auprès de l’Université deux écoles doctorales hébergées au sein du laboratoire.

 

 

http://ipnweb.in2p3.fr/

 

Maj : 15/12/2011 (2)

Résultats
Publications HAL
Thèses
Vous devez préciser le champ "id_ast" pour dans la table des unités.
Stages

Vous devez préciser l'id_ast dans la table des unités.

Images
L\'institut de Physique Nucléaire d\'Orsay
     

 

Retour en haut