lien

Le Laboratoire Leprince-Ringuet
LLR

Le Laboratoire Leprince-Ringuet (LLR) est une unité mixte de recherche (UMR 7638) de l'Institut National de Physique Nucléaire et de Physique des Particules (IN2P3) du Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS) et de l'Ecole polytechnique. Il est implanté sur le site de l'Ecole polytechnique à Palaiseau (91).

 

De 1974 à 2001 il a été connu sous le nom de Laboratoire de Physique Nucléaire des Hautes Energies (LPNHE-X).

 

Ce laboratoire a été fondé en 1936 par Louis Leprince-Ringuet à sa nomination comme professeur à l'Ecole, c'est le plus ancien laboratoire de l’Ecole.

 

Le programme de recherche du laboratoire porte sur la physique des particules et l'astrophysique.

 

Les expériences de physique des particules ont trait à l’étude de l'interaction électrofaible (ALEPH, H1, CMS, T2K), de la violation de la symétrie CP (BaBar), du plasma de quarks et de gluons (NA50, PHENIX). Elles ont lieu auprès des accélérateurs du CERN (Genève Suisse), de DESY (Hambourg, Allemagne), de SLAC (Stanford, Californie, USA), de RHIC (Brookhaven, New York, USA), et de JPARC (Tokai, Japon).

 

Depuis 1990, un programme d'astrophysique, astronomie gamma de haute énergie, a été entrepris, d’abord au mont Whipple (Arizona, USA) puis sur le site de Thémis dans les Pyrénées (CAT et CELESTE), actuellement en Namibie (HESS) et dans l’espace (satellite FERMI).

 

Ces expériences nécessitent des détecteurs de grande taille et de grande complexité, elles se déroulent en trois phases, conception et réalisation du détecteur puis exploitation. Les deux premières impliquent le concours de moyens techniques importants dans les domaines mécanique, électronique et informatique. Le laboratoire dispose d’un service dans chacun d’eux. Un service administratif assure la bonne marche de l’ensemble.

 

http://llr.in2p3.fr/

 

Maj : 19/12/2011 (12)

Résultats
Publications HAL
Thèses
Vous devez préciser le champ "id_ast" pour dans la table des unités.
Stages

Vous devez préciser l'id_ast dans la table des unités.

Images
Le Laboratoire Leprince-Ringuet
     

 

Retour en haut